La médecine

Dysménorrhée primaire (Dysménorrhée fonctionnelle) Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique
Douleurs cycliques associées aux règles pendant les cycles ovulatoires, mais indépendantes de toute lésion évidente des structures reproductrices. La douleur est supposée être secondaire à des contractions et une ischémie utérine, et ce probablement sous l'effet de prostaglandines sécrétées par l'endomètre ;
Lire la suite...
 
Syndrome prémenstruel (Tension prémenstruelle) Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique
Etat caractérisé par les signes suivants : nervosité, irritabilité, instabilité émotive, anxiété, dépression et parfois céphalées, oedème et mastodynie, se produisant pendant les 7 ou 10 j précédant le cycle et disparaissant quelques heures après le début des menstruations.
Lire la suite...
 
Endocrinologie de la reproduction Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique
La fonction reproductrice normale dépend d'inter-actions complexes entre glandes endocrines et organes cibles. Une fonction normale est essentielle pour le développement sexuel à la puberté et aux processus cycliques de l'ovulation et de la menstruation.
Lire la suite...
 
Masse ovarienne Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique
La découverte d’une masse ovarienne doit être systématiquement reconfirmée en première partie de cycle. L’échographie est l’examen qui va guider la conduite à tenir. La cœlioscopie permettra de confirmer le diagnostic et de traiter par la même voie. En cas de cancer, le pronostic reste redoutable, puisque le taux global de survie est d’environ 30% à 5 ans, ce qui témoigne de la gravité de cette affection souvent découverte à un stade tardif. 
Lire la suite...
 
Tumeur du sein Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique
Le cancer du sein touche 10 % des femmes en Europe. Son pronostic est corrélé à la taille de la tumeur, ce qui fait l’importance du diagnostic précoce. Les tumeurs bénignes sont loin d’être exceptionnelles, la répétition excessive des examens d’imagerie est inutile et anxiogène.
Lire la suite...
 
Diarrhée Suggérer par mail
Hépato-gastroentérologie

01Définir la diarrhée

Elle est définie par des émissions quotidiennes trop fréquentes de selles trop abondantes, liquides ou très molles (poids supérieur à 300 g/j). En pratique, on parle de diarrhée (définition de l’OMS) lorsqu’il y a au moins trois selles très molles à liquides par jour.
Lire la suite...
 
Les duplications de l'uretère Suggérer par mail
Urologie
Les duplications urétérales représentent l'une des pathologies malformatives urologiques les plus intéressantes, à la fois sur le plan de l'embryologie, de la séméiologie et de la thérapeutique chirurgicale. Souvent réduites à une simple anomalie radiologique sans retentissement fonctionnel, elles sont parfois à l'origine d'une pathologie bien définie répondant à des lois communes et statistiquement vérifiées.
Lire la suite...
 
Douleur pelvienne de la femme Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique
La douleur pelvienne est le signe d’appel le plus fréquemment rencontré en pathologie gynécologique. Un examen clinique soigneux, aidé d’examens complémentaires de routine, permet le plus souvent un diagnostic étiologique et une prise en charge spécifique.
Lire la suite...
 
Explorations de l'ntestin grêle Suggérer par mail
Hépato-gastroentérologie

01Citer les méthodes d'exploration morphologique du grêle

L’endoscopie haute permet l’examen et les biopsies du duodénum.
La coloscopie permet l’examen et les biopsies des dernières anses grêles.
L’opacification radiologique par transit baryté permet d’analyser la morphologie des anses jéjunales et iléales, comprenant la dernière anse grêle et l’orifice iléo-colique
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 11 12 13 14 Suivante > Fin >>

Suivez-nous

. La-médecine.infoon

Partenaires

 
 
 
Votre lien ici