La médecine

Tumeurs de l’intestin grêle Suggérer par mail
Hépato-gastroentérologie

01Citer les causes des sténoses intrinsèques du grêle

Les causes les plus fréquentes sont infectieuses ou inflammatoires (maladie de Crohn, très rarement gastro-entérite à éosinophiles et tuberculose), les tumeurs (surtout lymphomes, tumeurs carcinoïdes et adénocarcinomes), des lésions radiques, des cicatrices de lésions localisées provoquées par une ischémie aiguë ou chronique ou par ulcération médicamenteuse, et l’invagination intestinale.
Lire la suite...
 
Les Fines Herbes des propriétés médicinales ? Suggérer par mail
Actualités médicales
En effet, la plupart des ingrédients actifs se trou vent dans les huiles essentielles qui disparaissent avec le temps. Propriétés anticancer l’action antioxydante de fines herbes, attribuable à leur teneur élevée en flavonoïdes entre autres, explique que de tests scientifiques aient mis en lumière des propriétés anticancer , de plus on a observé qu’elle possédaient des effets antifongiques, antiviraux et antibactériens, variables d’une herbe l’autre.
Lire la suite...
 
Accouchement normal Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique

01Mecanique obstetricale

–  Cinq facteurs de risque principaux et indépendants sont en cause dans la pathologie de l’athérosclérose : hypercholestérolémie, HTA, tabagisme, diabète, hérédité coronarienne.

–  L’hypercholestérolémie et le tabagisme sont prépondérants dans le développement de l’athérome coronaire.
  • Mobile fœtal :

le diamètre bipariétal 9.5cm et le diamètre sous occipito-bregamatique 6.5cm représentent successivement le diamètre transversal et antéropostérieur d’une tête bien fléchie.

Lire la suite...
 
AVC accident vasculaire cérébral Suggérer par mail
Neurologie
  AVC hémorragique

01Tableaux cliniques

  • Hémorragie capsulo-lenticulaire (hématome profond des NGC)

–  Début brutal avec céphalées et rapidement des troubles de la conscience ; Hémiplégie + déviation conjuguée de la tête et des yeux vers la lésion
–  Une inondation ventriculaire peut survenir caractérisée par : hypertonie généralisée, crises convulsives, signes de décérébration
Lire la suite...
 
Angine de poitrine Suggérer par mail
Cardiologie

01Angor stable d’effort

–  Cinq facteurs de risque principaux et indépendants sont en cause dans la pathologie de l’athérosclérose : hypercholestérolémie, HTA, tabagisme, diabète, hérédité coronarienne.

–  L’hypercholestérolémie et le tabagisme sont prépondérants dans le développement de l’athérome coronaire.
Lire la suite...
 
Effets secondaires indésirables de la gastrectomie Suggérer par mail
Hépato-gastroentérologie

01Indiquer les manifestations cliniques faisant redouter l’apparition d’un ulcère anastomotique après gastrectomie partielle ou gastrojéjunostomie

Un ulcère anastomotique peut se révéler par un syndrome douloureux épigastrique ou une complication (hémorragie, perforation, fistule). Il survient souvent dans l’année qui suit l’intervention. Il est diagnostiqué par endoscopie. Sa survenue doit faire évoquer la possibilité d’un gastrinome méconnu. En l’absence de complication, le traitement antisécrétoire par IPP assure la cicatrisation. L’éradication de H. pylori dans cette indication est souhaitable même si son efficacité sur la prévention des récidives n’a pas fait l’objet d’études .
Les ulcères anastomotiques peuvent nécessiter une nouvelle intervention.
Lire la suite...
 
Cancer de l’estomac Suggérer par mail
Hépato-gastroentérologie

01Définition, fréquence, facteurs épidémiologiques et étiologiques

L’adénocarcinome gastrique se développe à partir de l’épithélium gastrique. Avec environ 9 000 nouveaux cas par an, le cancer de l’estomac se situe au cinquième rang des cancers en France.
Sa fréquence a diminué durant les dernières années. Son âge moyen de survenue est de 70 ans avec une forte prépondérance masculine. En fait, deux types d’adénocarcinome gastrique peuvent être distingués selon leur localisation : les adénocarcinomes du cardia et les adénocarcinomes de l’estomac distal.
Lire la suite...
 
Complications des ulcères gastriques et duodénaux Suggérer par mail
Hépato-gastroentérologie

01Distinguer les deux mécanismes de saignement d’un ulcère gastrique ou duodénal

Ce sont :
 
– l’hémorragie par ulcération vasculaire (grosse branche artérielle pariétale ou artère de voisinage, en particulier l’artère gastro-duodénale pour les ulcères de la face postérieure du bulbe duodénal, l’artère coronaire stomachique pour les ulcères de la petite courbure gastrique…) ;
– l’hémorragie muqueuse en nappe, ou l’hémorragie artériolaire.
Lire la suite...
 
Ulcère gastrique Suggérer par mail
Hépato-gastroentérologie

01Connaître l’histoire naturelle de l’ulcère gastrique

Elle est analogue à celle de l’ulcère duodénal, mais en diffère par le risque de cancer. La cancérisation est rare ; elle est difficile à distinguer d’un cancer gastrique ulcéré.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 11 12 13 14 Suivante > Fin >>

Suivez-nous

. La-médecine.infoon

Partenaires

 
 
 
Votre lien ici