La médecine

Contraception Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique
19-02-2012
Les méthodes contraceptives les plus utilisées aux USA sont (par ordre de popularité) : les contraceptifs oraux (hormones), les préservatifs masculins, le retrait (coïtus interruptus), l'abstinence périodique, les injections de progestatif, les spermicides, les diaphragmes, les implants sous-cutanés de progestatif et les stérilets.
Lire la suite...
 
Stérilité inexpliquée Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique
18-02-2012
Chez les couples présentant une stérilité inexpliquée, il a été conseillé l'administration de citrate de clomiphène pendant 3-4 cycles menstruels pour faciliter l'ovulation, associée à celle de hCG pour stimuler l'ovulation et à l'insémination intra-utérine dans les 2 j qui suivent.
Lire la suite...
 
Mucus cervical anormal Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique
18-02-2012
Le mucus cervical sert de filtre biologique, empêchant l'invasion par la flore bactérienne vaginale et améliorant la survie des spermatozoïdes. Au cours de la phase folliculaire du cycle menstruel, l'augmentation des concentrations d'oestradiol stimule la production accrue de mucus filant, clair.
Lire la suite...
 
Dysfonctions tubaires Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique
17-02-2012
Les dysfonctions tubaires peuvent être associées à des antécédents de salpingite, d'emploi de dispositif intra-utérin, de perforation de l'appendice, de chirurgie du bas abdomen, ou de grossesse extra-utérine.
Lire la suite...
 
Dysfonctionnement ovulatoire Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique
17-02-2012
Les femmes ayant des règles régulières (tous les 26 à 35 j) accompagnées par un syndrome prémenstruel (sensibilité de la poitrine, tension de la région abdominale basse, humeur) sont habituellement ovulatoires. Chez celles présentant des règles irrégulières ou une aménorrhée, la cause devra être établie avant le traitement ovulatoire.
Lire la suite...
 
Troubles spermatiques Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique
17-02-2012
La spermatogenèse est continue et environ 72 à 74 j sont nécessaires à la maturation de l'état de cellule germinale (spermatogonie) à celui de spermatozoïde. Elle est le plus efficace à 34 °C, si bien que l'exposition à une chaleur excessive ou une fièvre prolongée dans les 2 à 3 mois d'évaluation peuvent influencer défavorablement le taux, la motilité et la morphologie des spermatozoïdes.
Lire la suite...
 
Stérilité Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique
17-02-2012
Incapacité d'un couple à concevoir après 1 an de rapports sexuels non protégés. L'infertilité intéresse environ 1 couple sur 5 aux USA ; son incidence, en augmentation croissante, reflète en partie le retard du mariage et de la naissance du premier enfant.
Lire la suite...
 
Cystosarcome phyllode Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique
16-02-2012
Le cystosarcome phyllode présente de nombreuses similitudes cliniques avec le fibroadénome mais il doit généralement être traité comme un sarcome. Le traitement habituel est une excision large, mais une mastectomie peut être plus appropriée si la masse est volumineuse comparativement au sein.
Lire la suite...
 
Dysfonctionnement sexuel chez les femmes Suggérer par mail
Gynécologie obstétrique
16-02-2012
Les troubles liés à la baisse du désir sexuel, constituent le type de dysfonctionnement sexuel le plus fréquent chez les femmes. L'anhédonie sexuelle (la diminution du plaisir ou son absence lors de l'acte sexuel) n'est pas un diagnostic officiel.
Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Suivez-nous

. La-médecine.infoon

Partenaires

 
 
 
Votre lien ici