La médecine

Accueil arrow Cours de gynécologie obstétrique arrow Téchniques de reproduction assistée
Téchniques de reproduction assistée Suggérer par mail
La fécondation in vitro est de plus en plus employée, p. ex. dans les maladies tubaires, l'endométriose, l'oligospermie, la présence d'Ac anti-spermatozoïdes, et dans les stérilités inexpliquées. La procédure comprend une hyperstimulation ovarienne, la récupération des ovocytes, la fécondation, la culture de l'embryon et son transfert.
L'hyperstimulation ovarienne avec le citrate de clomiphène et la HMG, avec la HMG seule, ou avec un agoniste de la GnRH associé aux HMG cause la maturation de 1-20 ovocytes, en fonction de l'âge de la patiente et de la réserve d'ovocytes. Après croissance folliculaire appropriée, la hCG est administrée pour induire l'ovulation. Environ 34 h après l'administration de la hCG, les ovocytes sont récupérés par ponction directe à l'aiguille du follicule, soit par voie transvaginale sous guidage échographique, soit moins fréquemment par coelioscopie. Les ovocytes sont fécondés in vitro avec les spermatozoïdes lavés et les embryons cultivés pendant environ 40 h, puis 3 à 4 embryons sont transférés dans la cavité utérine. Les autres embryons peuvent être congelés dans le N liquide pour le transfert dans un cycle naturel suivant. Malgré le transfert multiple d'embryons, le taux moyen de grossesse à terme est d'environ 20 à 25 % par essai.
Le transfert d'une gamète dans les trompes de Fallope (Gamete Intrafallopian Tube Transfert, GIFT) peut être utilisé chez les femmes qui ont une fonction ovarienne normale et une stérilité inexpliquée ou une endométriose. Plusieurs ovocytes et spermatozoïdes sont obtenus comme dans la fécondation in vitro mais sont ensuite transférés dans la partie distale de la trompe de Fallope, là où survient la fertilisation soit par coelioscopie soit par voie transvaginale sous guidage échographique. Les taux de réussite sont d'environ 20 à 30 % dans la majorité des centres de stérilité.
D'autres procédures comprennent une association de fécondation in vitro et de GIFT, le transfert de zygotes dans la trompe de Fallope, l'emploi d'ovocytes de donneur, et le transfert d'embryons congelés à une mère de substitution. Certaines de ces méthodes soulèvent des problèmes moraux et éthiques, p. ex. l'utilisation d'embryons conservés (en particulier en cas de mort ou de divorce), la maternité légale en cas de maternité déléguée et la réduction sélective du nombre des embryons implantés dans les grossesses multiples.
L'injection intracytoplasmique du spermatozoïde est la méthode principale pour obtenir une grossesse quand les autres techniques n'ont pas abouti à la fécondation ou quand l'analyse du sperme a montré des anomalies marquées. Les spermatozoïdes sont injectés dans l'ovocyte, court-circuitant ainsi les anomalies qui affectent l'adhésion ou la pénétration de l'ovocyte.
Référence msd-france.com


 
< Précédent   Suivant >

Suivez-nous

. La-médecine.infoon
  • Gastrite érosive aiguë
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Les causes comprennent les médicaments (spécialement les AINS, anti-inflammatoires-non stéroïdiens), l'alcool et les stress aigus survenant chez les patients en état critique. Les causes moins fréquentes comprennent la radiothérapie, les infections virales (p. ex. cytomégalovirus), les lésions vasculaires et les lésions traumatiques directes (p. ex. sondes naso-gastriques).
  • Ulcère gastroduodénal
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Segment excorié de la muqueuse digestive, typiquement dans l'estomac (ulcère gastrique) ou dans les premiers centimètres du duodénum (ulcère duodénal), qui pénètre à travers la muqueuse musculaire. L'ulcère peut avoir un diamètre variable de quelques millimètres à quelques centimètres.
  • Echocardiographie
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    L'échocardiographie est une technique ultrasonique destinée au diagnostic des maladies cardiovasculaires. Elle est subdivisée en différents types : le mode M, bidimensionnel (2D), le Doppler spectral, le Doppler couleur, de contraste et l'échographie d'effort.
  • Diarrhée -bis-
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Augmentation de fréquence de la défécation, du contenu en liquides ou du volume des selles.
    Dans les sociétés occidentales, le poids des selles d'un adulte sain est de 100-300 g/j, en tenant compte de la quantité de matière non absorbable contenue dans le régime (principalement les hydrates de carbone).
  • Hémorragie digestive
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Extériorisation du sang par des vomissements (hématémèse), de sang rouge par l'anus (rectorragie), l'évacuation de selles noirâtres (méléna), ou le saignement chronique occulte du tube digestif. Une hémorragie digestive peut prendre naissance à un niveau quelconque du tube digestif, depuis la bouche jusqu'à l'anus et être visible ou occulte.