La médecine

Accueil arrow Actualités arrow Actualités médicales arrow Les Fines Herbes des propriétés médicinales ?
Les Fines Herbes des propriétés médicinales ? Suggérer par mail
En effet, la plupart des ingrédients actifs se trou vent dans les huiles essentielles qui disparaissent avec le temps. Propriétés anticancer l’action antioxydante de fines herbes, attribuable à leur teneur élevée en flavonoïdes entre autres, explique que de tests scientifiques aient mis en lumière des propriétés anticancer , de plus on a observé qu’elle possédaient des effets antifongiques, antiviraux et antibactériens, variables d’une herbe l’autre.
Ces expériences menée en laboratoire, pour la plupart, ne permettent pas de détermine quelle quantité de telle ou telle herbe est efficace pour contrer le cancer ou les maladies cardiovasculaires. Cependant, certaine études plus précises ont montré par exemple, que des extraits de feuilles de basilic (h’baq) détruisaient les radicaux libres et inhibaient la croissance de tumeur cancéreuses chez des animaux. Romarin, menthe et cie la menthe, très facile à récolter, est surtout reconnue pour ses vertus antiseptiques. Le romarin (iklil), lui, contiendrait l’un des antioxydants les plus puissants que l’on connaisse et ce, grâce à deux acides : l’acide rosmarinique (également présent dans le basilic) et l’acide ursolique. Ceux-ci présentent l’avantage d’avoir un effet «longue durée», parce qu’ils se décomposent dans l’organisme en d’autres acides qui agissent en cascade.
Avec le romarin, les anciens faisaient des cataplasmes pour contrer le rhumatisme et accélérer la guérison des blessures. Des études récentes ont démontré l’efficacité du romarin, lorsqu’il est associé à d’autres huiles essentielles, dans les cas de perte de cheveux en plaques (pelade). Le thym (ziitra) est recommandé pour décongestionner les voies respiratoires et aussi pour combattre la mauvaise haleine. Certains rince bouches contiennent des extraits de thymol. Quant à la sauge (souak ennebi) que les anciens vénéraient pardessus tout, elle serait utile pour une multitude de maux, notamment les troubles du foie, l’inflammation des muqueuses du nez et de la bouche, la transpiration excessive, les bouffées de chaleur… Certaines recherches ont démontré qu’une pommade de sauge et de rhubarbe est efficace contre l’herpès labial (les feux sauvages).
Les études ont également révélé que les fines herbes contribuent à la conservation des aliments, en luttant contre les bactéries qui s’attaquent à la nourriture. Pour ne rien dire de leurs vertus nutritives : le persil, par exemple, est très riche en calcium et en vitamine C.
Une place de choix La liste pourrait s’allonger indéfiniment. Mais le message essentiel à retenir est que les fines herbes, en raison de leur concentration élevée en flavonoïdes et autres substances bénéfiques, devraient être utilisées généreusement. Plusieurs études d’envergure ont montré que les populations ayant une alimentation riche en flavonoïdes vivent plus longtemps. Les herbes occupent une place de choix dans le régime méditerranéen, dont les bienfaits sont bien connus. De plus, l’Institut national américain du cancer recommande de consommer les herbes suivantes : basilic, menthe, origan (zaâtar), romarin, sauge, thym, coriandre (kosbar), persil et estragon. Sans compter les végétaux bénéfiques tels que l’ail, l’oignon, le gingembre (skandjbir), et autres. Un bon conseil : pour préserver les propriétés des herbes ainsi que leur arôme, ajoutez-les en fin de cuisson.
 

Source : lesoirdalgerie.com 
 
< Précédent   Suivant >

Suivez-nous

. La-médecine.infoon
  • Gastrite érosive aiguë
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Les causes comprennent les médicaments (spécialement les AINS, anti-inflammatoires-non stéroïdiens), l'alcool et les stress aigus survenant chez les patients en état critique. Les causes moins fréquentes comprennent la radiothérapie, les infections virales (p. ex. cytomégalovirus), les lésions vasculaires et les lésions traumatiques directes (p. ex. sondes naso-gastriques).
  • Ulcère gastroduodénal
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Segment excorié de la muqueuse digestive, typiquement dans l'estomac (ulcère gastrique) ou dans les premiers centimètres du duodénum (ulcère duodénal), qui pénètre à travers la muqueuse musculaire. L'ulcère peut avoir un diamètre variable de quelques millimètres à quelques centimètres.
  • Echocardiographie
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    L'échocardiographie est une technique ultrasonique destinée au diagnostic des maladies cardiovasculaires. Elle est subdivisée en différents types : le mode M, bidimensionnel (2D), le Doppler spectral, le Doppler couleur, de contraste et l'échographie d'effort.
  • Diarrhée -bis-
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Augmentation de fréquence de la défécation, du contenu en liquides ou du volume des selles.
    Dans les sociétés occidentales, le poids des selles d'un adulte sain est de 100-300 g/j, en tenant compte de la quantité de matière non absorbable contenue dans le régime (principalement les hydrates de carbone).
  • Hémorragie digestive
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Extériorisation du sang par des vomissements (hématémèse), de sang rouge par l'anus (rectorragie), l'évacuation de selles noirâtres (méléna), ou le saignement chronique occulte du tube digestif. Une hémorragie digestive peut prendre naissance à un niveau quelconque du tube digestif, depuis la bouche jusqu'à l'anus et être visible ou occulte.