La médecine

Mucus cervical anormal Suggérer par mail
Le mucus cervical sert de filtre biologique, empêchant l'invasion par la flore bactérienne vaginale et améliorant la survie des spermatozoïdes. Au cours de la phase folliculaire du cycle menstruel, l'augmentation des concentrations d'oestradiol stimule la production accrue de mucus filant, clair.
Le test post-coïtal fournit une mesure de la réceptivité du mucus et de la capacité des spermatozoïdes à survivre et à accéder au système reproducteur supérieur. Bien que ce test soit couramment pratiqué, sa valeur a été mise en doute parce que certaines études n'ont trouvé aucune corrélation entre la présence ou l'absence de spermatozoïdes vivants dans le mucus et la fertilité qui en résulterait. Au milieu du cycle, quand les taux d'oestradiol sont les plus élevés, un prélèvement de mucus endocervical est obtenu avec une pince à polype nasal ou une seringue à tuberculine, 2 à 8 h après le rapport.
Le mucus normal est clair, peut être étiré sur 8 à 10 cm (spinnbarkeit) cristallise en feuille de fougère, et contient 5 spermatozoïdes mobiles/champs microscopique à fort grossissement. L'agglutination du sperme peut indiquer la présence d'Ac contre les spermatozoïdes ; la viscosité accrue du mucus cervical peut suggérer un test pratiqué sans respect d'une abstinence préalable ; et l'absence du sperme peut indiquer l'éjaculation en dehors du vagin ou dans un préservatif. Le traitement doit être individualisé et peut comprendre l'insémination intra-utérine ou l'emploi d'agents mucolytiques.
Référence msd-france.com
 
< Précédent   Suivant >

Suivez-nous

. La-médecine.infoon
  • Gastrite érosive aiguë
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Les causes comprennent les médicaments (spécialement les AINS, anti-inflammatoires-non stéroïdiens), l'alcool et les stress aigus survenant chez les patients en état critique. Les causes moins fréquentes comprennent la radiothérapie, les infections virales (p. ex. cytomégalovirus), les lésions vasculaires et les lésions traumatiques directes (p. ex. sondes naso-gastriques).
  • Ulcère gastroduodénal
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Segment excorié de la muqueuse digestive, typiquement dans l'estomac (ulcère gastrique) ou dans les premiers centimètres du duodénum (ulcère duodénal), qui pénètre à travers la muqueuse musculaire. L'ulcère peut avoir un diamètre variable de quelques millimètres à quelques centimètres.
  • Echocardiographie
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    L'échocardiographie est une technique ultrasonique destinée au diagnostic des maladies cardiovasculaires. Elle est subdivisée en différents types : le mode M, bidimensionnel (2D), le Doppler spectral, le Doppler couleur, de contraste et l'échographie d'effort.
  • Diarrhée -bis-
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Augmentation de fréquence de la défécation, du contenu en liquides ou du volume des selles.
    Dans les sociétés occidentales, le poids des selles d'un adulte sain est de 100-300 g/j, en tenant compte de la quantité de matière non absorbable contenue dans le régime (principalement les hydrates de carbone).
  • Hémorragie digestive
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Extériorisation du sang par des vomissements (hématémèse), de sang rouge par l'anus (rectorragie), l'évacuation de selles noirâtres (méléna), ou le saignement chronique occulte du tube digestif. Une hémorragie digestive peut prendre naissance à un niveau quelconque du tube digestif, depuis la bouche jusqu'à l'anus et être visible ou occulte.