La médecine

Accueil arrow Cours de gastro-enterologie arrow Pathologies oesophagiennes
Pathologies oesophagiennes Suggérer par mail
L'appareil de la déglutition de l'homme se compose du pharynx, du sphincter oesophagien supérieur (cricopharyngien), du corps de l'oesophage et du sphincter oesophagien inférieur. Le tiers supérieur de l'oesophage et les structures en amont sont constitués de tissu musculaire strié ; la partie distale et le sphincter inférieur sont constitués de muscle lisse.
Ce système fonctionnel synchronisé achemine les aliments depuis la bouche jusqu'à l'estomac et interdit leur reflux dans les conditions normales. Un interrogatoire soigneux et détaillé du malade doit permettre un diagnostic précis dans 80 % des cas.
Les seuls signes cliniques d'une affection oesophagienne comprennent (1) la présence d'adénopathies sus-claviculaires et cervicales dues à un envahissement métastatique, (2) une tuméfaction du cou en cas de diverticule pharyngien important, et (3) un allongement du temps de déglutition (le temps écoulé entre le début de la déglutition et le bruit du liquide et de l'air déglutis pénétrant dans l'estomac perçu en plaçant le stéthoscope au niveau du creux épigastrique ; normalement £ 12 s). Les troubles de la motilité oesophagienne s'accompagnent d'un allongement du temps de déglutition. L'observation du malade pendant qu'il déglutit peut être très utile pour évaluer la régurgitation nasale ou l'inhalation dans les cas de dysphagie préoesophagienne.
Référence msd-france.com
 
< Précédent

Suivez-nous

. La-médecine.infoon
  • Gastrite érosive aiguë
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Les causes comprennent les médicaments (spécialement les AINS, anti-inflammatoires-non stéroïdiens), l'alcool et les stress aigus survenant chez les patients en état critique. Les causes moins fréquentes comprennent la radiothérapie, les infections virales (p. ex. cytomégalovirus), les lésions vasculaires et les lésions traumatiques directes (p. ex. sondes naso-gastriques).
  • Ulcère gastroduodénal
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Segment excorié de la muqueuse digestive, typiquement dans l'estomac (ulcère gastrique) ou dans les premiers centimètres du duodénum (ulcère duodénal), qui pénètre à travers la muqueuse musculaire. L'ulcère peut avoir un diamètre variable de quelques millimètres à quelques centimètres.
  • Echocardiographie
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    L'échocardiographie est une technique ultrasonique destinée au diagnostic des maladies cardiovasculaires. Elle est subdivisée en différents types : le mode M, bidimensionnel (2D), le Doppler spectral, le Doppler couleur, de contraste et l'échographie d'effort.
  • Diarrhée -bis-
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Augmentation de fréquence de la défécation, du contenu en liquides ou du volume des selles.
    Dans les sociétés occidentales, le poids des selles d'un adulte sain est de 100-300 g/j, en tenant compte de la quantité de matière non absorbable contenue dans le régime (principalement les hydrates de carbone).
  • Hémorragie digestive
    Aperçu rapide | Lire la suite...
    Extériorisation du sang par des vomissements (hématémèse), de sang rouge par l'anus (rectorragie), l'évacuation de selles noirâtres (méléna), ou le saignement chronique occulte du tube digestif. Une hémorragie digestive peut prendre naissance à un niveau quelconque du tube digestif, depuis la bouche jusqu'à l'anus et être visible ou occulte.